Le 09/11/2016 (suite)

Pour faire suite à mon message du même jour:

Ne sommes nous pas TOUS un peu responsables de ce qui se passe actuellement dans le monde, tant au niveau politique mais aussi économique, social et familial?

  Au lieu des pleurs et des invectives qui ne vivent que ce que durent les roses, ne pourrions nous pas nous poser les questions suivantes:

   - Qui tente d’agir réellement comme citoyen et dans le respect du monde?

  - N’avons-nous pas des moyens d’agir chacun à notre niveau (en particulier dans nos démocraties occidentales et économies libérales qui se disent si vertueuses) pour faire bouger «les choses»?

  - Les utilisons-nous, ces moyens disponibles?

  - Ne vivons nous pas actuellement le résultat de cette non réflexion permanente sur notre existence 

  - Ne subissons-nous pas notre non-action liée au “court-termisme” qui envahit tout? 

Puis ensuite, ne devrions nous pas agir en cohérence avec les réponses à ces questions que chacun de nous devrait se poser?

Voilà quelques unes de mes réflexions suite:

- aux résultats géo-politiques aux USA, mais aussi en GB, en Europe, au Moyen-Orient, ... et peut-être bientôt en France;

- aux constats économiques sur la richesse et la polution dont la partie immergée de iceberg se découvre avec les différentes affaires Volkswagen, SwissLeaks, Monsento, LuxLeaks, Apple, Samsung, Médiator, BASF, Société Générale, ...;

- aux effets déléthères liés aux manquements à l’éthique avec les affaires «Barroso et Kroes», «Cahuzac», «Balakany», «Blatter et Platini à la FIFA», «dopage aux Jeux Olympiques» ... !

www.metteur-de-sens.fr

MetteurDeSens-EtatDuMonde2-electionUSA2