PoindInterrogation-Question

Deux des très nombreuses informations et constats de l'enquête européenne PISA (programme international pour le suivi des acquis des élèves) et du reportage de ARTE ci-dessous.

Les élèves français de 11 à 15 ans aiment moins l'école que les élèves dans les autres pays européens.

"Quand tu ne comprends pas un cours, poses tu des questions à l'enseignant?
La grande majorité des élèves européens répondent: "Oui"
En France 80% des élèves ne posent pas de question.
Aux questions, les élèves français ne répondent pas de peur d'avoir faux.
Pourtant, l'usage de la question n'est elle pas utile?

Il semble que notre modèle pédagogique ne leur permet pas de poser des questions.
Un constat édifiant.

Et la conclusion du reportage ci-dessous ne l'est pas moins.
Les trois mamans attendant les résultats de leurs filles illustrent de façon magistralement caricaturale la folle course aux notes de nous infligeons aux élèves et à nos enfants.

"Je ne suis pas sûr que cela soit bon pour notre société. Cela va faire des adultes teigneux, noués, vaniteux, déçus, amers. Ce ne sont pas forcément les qualités que l'on attend d'un citoyen dans une société paisible.
Ce propos de François Dubet sociologue, résume ce que nous construisons, nous les adultes!

reportage de ARTE sur le stress à l'école: cliquer sur l'image >>> ElèvesClasse

 

Revenons à la Question.
Qu'est ce qu'une question?

Ce fut longtemps une torture légale appliquée aux accusés et aux condamnés, pour leur arracher des aveux (au Moyen-Age).

Mais avant tout:

C'est une demande faite pour obtenir une information, vérifier des connaissances.

Un “questionneur” compétent doit donc reconnaître et témoigner d’une ignorance
“Celui qui pose une question est bête cinq minutes, celui qui n’en pose pas l’est toute sa vie” dit un proverbe chinois.
N'est ce pas une manière de montrer que l'on s'intéresse à l'Autre?

Mais c'est aussi savoir répondre aux questions de l’Autre,
C’est avant tout une ouverture à l’autre. C’est un état d’esprit.

L'apprentissage de la question (les poser et y répondre) fait partie des fondamentaux des ateliers "Langage commun".