"Valeurs et Engagement dans le travail médico-social"
Tel était le titre de la conférence que j'ai animée pour mes étudiants en Prépa Métiers Sociaux et Prépa Infirmier (IFSI).

Définition: Les valeurs représentent des principes auxquels doivent se conformer les manières d'être et d'agir. Ces principes sont ceux qu'une personne ou qu'une collectivité reconnaissent comme idéales et qui rendent désirables et estimables les êtres ou les conduites auxquelles elles sont attribuées. Elles sont appelées à orienter l’action des individus dans une société, en fixant des buts, des idéaux.

Sujet difficile car peu abordé et pourtant essentiel pour prendre plaisir à "faire" son métier et non pas le subir.

Dans le cas des oraux de concours, cette dimension valeurs qui conditionne fortement la motivation, sera examinée avec attention par les jurys de leurs différents concours. Mais aussi la qualité relationnelle et la pertinence de leur parole seront prises en compte largement.

Pour alimenter leur réflexion et leur pratique à la prise de parole, j’ai organisé une conférence qui abordera les valeurs dans le monde médico-social.

S’engager dans ces métiers apporte beaucoup à chacun de ceux qui y participent, mais il est important de comprendre l’engagement que cela implique.

Pour ce faire, j’ai invité le jeudi 22 janvier 2015 de 17:00 à 19:30, à l'établissement où j'interviens depuis 2010, quatre personnes ayant eu des vécus rares:

- Yvette Weisbecker, la première directrice de la Communauté de Jeunes Filles de Han sur Seille qui a créé en 1947 à l’âge de 25 ans cet organisme s’occupant de plus de 60 jeunes filles complètement désocialisées à la fin de la guerre 39-45  (elle y restera jusqu’en 1957).

- Janine Damprund, une de ses élèves qui a vécu dans cette communauté dès 1948 de 14 ans à 19 ans et qui m’a dit: “j’y ai vécu les moments les plus beaux de ma vie”.

- Jacqueline  Baret, une des professeurs d’économie de cette école, appelée par la directrice, qui découvre en 1952 ce monde inconnu d’elle des personnes en désocialisation et qui se prend de passion pour aider ces jeunes filles.

- Serge Julien, l’avant dernier chef de service de cet établissement, devenu Centre éducatif et scolaire (CES), lui-même éducateur spécialisé, occupant ce poste de 1988 à 2011, ouvrant cet établissement aux enfants et adolescents de 5 à 18 ans.

Ces 4 personnes leur ont exposé durant environ une heure ce qu’elles souhaitaient leur faire découvrir des "valeurs" de leur vie dans le travail, puis les participants ont posés des questions et un débat passionnant s'est s’engagé. Il semble que leur témoignage leur ait fait prendre conscience de l'indispensable cohérence qu'ils doivent avoir entre leurs valeurs et leur engagement dans ces métiers.

voir article de presse

LangageCommun-Fr-Han-sur-Seille-Communaute-ph-H-322

C'est dans cette demeure bourgoise, ancien chateau d'un contesse belge, puis lieu d'accueil des Soeurs juste avant la guerre de 39-45 que Yvette Weisbecker créa cette Communauté de Han-sur-Seille où elle initia une pédagogie qui allait à l'encontre des méthodes de l'époque.