08 janvier 2019

Identifier les objets, les "choses", la base du constat!

Comment une démocratie peut-elle continuer à vivre avec l'anonymat et l'instantanéité de l'expression telle qu'elle se pratique de plus en plus actuellement? Anonymat et instantanéité de l'expression tant orale que écrite qui se généralise avec les outils numériques. Comment dans ces conditions, choisir les mots et se les approprier? Comment assumer une autorité de sa parole faite de mots qui devraient faire sens? Autant de questions auxquelles il me semble, nous ne portons pas l'attention nécessaire.   Mettre du sens... [Lire la suite]

02 mars 2012

• Ce soir, 2 mars : Quel rôle pour le citoyen dans la cité ?

Quel rôle pour le citoyen dans la cité ? C'est le nouveau thème abordé durant le Café Citoyen qui se déroulera le 2 mars à 18:00 à loa MJC Pichon à Nancy. Thème trop souvent ignoré de tous alors que notre démocratie en dépend et y trouve sa pertinence. A nous de la faire vivre de façon pérenne. Toutes les information  >>> ici <<<  
26 février 2012

Le "café citoyen" de Nancy

Vous avez envie de vous exprimer sur le vaste thème de la citoyenneté et de la cité.Vous avez envie d'échanger et de confronter vos idées sur ce thème dans un espace convivial et privilégié.Vous avez envie de vous intéresser à ce sujet trop souvent laissé aux seuls élus et/ou spécialistes.Venez participer aux "Cafès citoyens". Pourquoi y participer : Constatant que le débat entre les citoyens constitue l'essence même de la démocratie, le Café Citoyen doit permettre une confrontation constructive des idées de chacun.Comment y... [Lire la suite]
23 décembre 2005

Le pouvoir n'appartient à personne" et "Le lieu du pouvoir est vide": 2 citations intéressantes!

Alain Renaud nous dit dans son ouvrage "La fin de l'Autorité" ce propos que je fais mien:  "Là réside le principe même de la démocratie: que le pouvoir n'appartient à personne, qu'aucun pouvoir n'est assigné à qui que ce soit par nature ou par héritage, mais que, selon la forte expression de Claude Lefort, « le lieu du pouvoir est vide ».   Ainsi le lieu politique du pouvoir n'est-il occupé que par ceux qui s'y trouvent placés par la volonté du peuple et qui s'en trouvent expulsés de nouveau par la... [Lire la suite]