08 janvier 2019

Identifier les objets, les "choses", la base du constat!

Comment une démocratie peut-elle continuer à vivre avec l'anonymat et l'instantanéité de l'expression telle qu'elle se pratique de plus en plus actuellement? Anonymat et instantanéité de l'expression tant orale que écrite qui se généralise avec les outils numériques. Comment dans ces conditions, choisir les mots et se les approprier? Comment assumer une autorité de sa parole faite de mots qui devraient faire sens? Autant de questions auxquelles il me semble, nous ne portons pas l'attention nécessaire.   Mettre du sens... [Lire la suite]

16 décembre 2018

Les contextes : y penser lorsque on veut "communiquer vrai"!

Marche de L'Empereur - pub C a n a l  P l u s  Respecter les contextes ne permet-il pas de donner du sens! Pour éviter ce qui se passe dans cette vidéo!
10 avril 2018

Un mot pour se décrire! "Forte"

Un mot pour se décrire! Une jeune femme nous dit: "Forte" Sauriez-vous, vous qui lisez, m'en donner un! Question souvent embarassante! Pourquoi?     - On nous demande de se décrire     - Il nous est demandé de parler de soi!     - L'autre nous demande de nous "évaluer", voire de "nous critiquer". 3 finalités que trop souvent, à mon avis, nous élucidons, par crainte et peur, par ignorance, voire par "flemme"! Et pourtant, que de choses est-il possible de dire si l'on s'en donne les moyens. Par... [Lire la suite]
08 janvier 2015

• Charlie-Hebdo: un drame et peut-être une chance pour les mots écrits et parlés!

Depuis 1992, je tente de faire découvrir une activité humaine des plus essentielles au "vivre ensemble":celle qui utilise les mots et la parole ou l'écriture. Ce qui est arrivé à l'équipe de Charlie hebdo, malgré l'horreur que j'ai ressenti, doit être positivéafin que la mort de ces 12 assassinés que nous regrettons tant,   Frédéric Boisseau, agent d'entretien  Franck Brinsolaro, brigadier au service de la protection  Jean Cabut, dit Cabu, dessinateur  Elsa Cayat, psychanalyste et chroniqueuse ... [Lire la suite]